Nintendo switch: La console hybride de big N

Pas de commentaires

Le vendredi 13 janvier aura été une date clé pour le marché du jeu vidéo et de la firme nippone à l’initial emblématique “N”. Nintendo a annoncé lors de cette présentation aux airs d’un E3 qui leur est spécialement dédié. ,  faisant clivage avec les périodiques “Nintendo direct”, leur nouvelle console. Anciennement connue sous le nom de code NX la Nintendo switch débarquera dés le 3 mars prochain en sortie internationale. Mais de quoi s’agit il réellement ?

SWITCH OU NE PAS SWITCH ? TELLE EST LA QUESTION

Claire.C’est ce qui caractérise la conférence de présentation de la console. Apprenant des erreurs du passé avec le cas WiiU, Nintendo a eu une communication claire et précise sur ce qu’est réellement leur nouveau produit.
La Nintendo switch est donc une console de salon qui a la particularité d’être transportable. La console en question est une tablette que l’on branche sur un socle qui est relié à un téléviseur, mais la commodité ne manque pas puisque il est possible de sortir la console de son socle pour l’utiliser en mode nomade un peu partout, à l’image d’une 3 DS. Nous mettrons des réserves quant à la véritable autonomie en mode portable puisque la batterie devrait durer entre 2h30 et 6h suivant l’utilisation qu’on en fait, avec 3h sur Zelda Breath of the wild.

LES JOY-CON, UNE RÉVOLUTION ?

joy-con-controllers-for-nintendo-switch-detailed-696x392

Le deuxième pan après la console elle même est inévitablement ce qu’on nomme désormais les “joy-con”. A l’image de la wiimote, les joy-con sont des controllers sans fil dont la principal feature réside dans le motion contrôle.Plus loin dans la technologie ces derniers intègrent le « rumble vibration » ou vibration HD.Cela permet notamment de sentir toutes les nuances de vibration. Sentir un verre d’eau se remplir dans votre main ou alors compter des billes invisibles ? Ceci est désormais possible avec les joy-con. Des jeux comme 1,2 switch ou encore ARMS mettrons à contribution la technologie de ces derniers pour le plus grand bonheur des joueurs.

NINTENDO  ET LA TECHNOLOGIE: ENTRE TRADITION ET MODERNITE

Les consoles Nintendo n’ont jamais été , depuis la Nintendo 64, de grandes vitrines techniques. La course à la technologie est un combat que big N a laissé tomber il y a bien longtemps. Laissant Microsoft et Sony se faire la guerre aux pixels, Nintendo joue sur un autre tableau: Celui du Fun. De l’instantanéité, et du jeu pour tous. La technique n’est donc pas du tout le point fort de la firme nippone.
Ici la switch propose un écran 6, 2 pouces de 720 p. Un choix judicieux quand on sait que plus l’écran est petit, moins la résolution a besoin d’être haute. Nintendo reste dans sa position conservatrice avec un retard technologique volontaire, mais se rattrape avec ses jeux. Des jeux qui, eux, sont modernes au sens créatif. Le game design, level design et les concepts de jeux sont uniques à Nintendo. Et c’est finalement ce que nous aimons.

 

UN LINE UP EN DEMIE TEINTE ?

La technologie c’est bien ! Le design c’est beau ! Mais finalement qu’est ce qui définit une console si ce n’est les jeux qu’elle détient ? Nous allons faire un tour d’horizon du line up des sorties switch. Et dieu seul sait qu’il n’est pas fameux, malgré quelques incontournables.

 

Zelda: the breath of the wild

Le gros jeu de lancement de la switch! Celui qu’on attend tous depuis des lustres!
Avec une Direction artistique (DA) toujours aussi canon, nous retrouvons un link perdu dans un vaste monde où l’ennuie nous semble quasiment impossible. Revenant à la source même des zelda, il sera possible dés le début du jeu, de parcourir toute la map. Plus encore, link pourra dés la première demie heure, aller dans la zone du boss final (mais à vos risques et périls).
On vous donne rendez vous le 3 mars prochain pour un test complet.

Mario Kart 8 Deluxe:

 

Super Bomberman R:

 

1,2 Switch:

 

Mais la console accueillera les semaines/mois qui arrivent:
♦ Dragon quest Heroes
♦ Disgea 5
♦ Nobunaga’s Ambition
♦ I am Setsuna
♦ Skyrim

N’oublions pas la mascotte de Big N qui devrait arriver à la fin de l’année 2017, j’ai nommé « Super Mario Odyssey ». Il se faisait attendre, et il arrive avec sa casquette, désormais vivante! Voyez le trailer de lancement pour vous faire une idée.Un Mario dans un New York moderne…quelle idée saugrenue! Mais nous avons hâte d’y jouer !
Encore une fois, nous voyons les limites techniques du jeu. Mais la direction artistiques et le délire mixe des univers promet de belles sessions de jeu. Affaire à suivre de très prés.

 

Voilà voilà mes chers lecteurs, nous avons fait un petit tour du propriétaire. A présent, rendez vous le 3 mars prochain, console en main, pour voir réellement si les promesses sont tenues…ou pas.

Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedinmail

Pas encore de commentaires

laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.