Mettez du GTAV RP sous votre sapin

Written by on 23 décembre 2017

A moins d’habiter sur une autre planète, vous aurez certainement déjà entendu parlé de Gran Theft Auto 5 (GTAV), le jeu d’action/aventure souvent décrié pour sa violence.

Le célèbre jeu édité par Take-two Interactive et développé par Rockstar North, lancé en 2013, puis réédité en 2014 sur consoles de nouvelle génération, et en 2015 sur PC, figure à la troisième place sur le podium des jeux vidéo les plus vendus de tous les temps, avec 85 millions d’exemplaires (c’est au delà des ventes totales de GTA III, GTA : Vice City, GTA : San Andreas et de GTA IV); derrière Minecraft (122 millions d’exemplaires) et l’indétrônable Tetris vendu lui à 425 millions d’exemplaires. Après un lancement tonitruant avec 1 milliard de dollars de recettes atteint en à peine 3 jours (NDLR – c’est du jamais vu dans l’industrie du jeu vidéo), alors qu’il n’a coûté que 265 millions de dollars (marketing compris); GTA 5 est par la même occasion le jeu le plus cher de l’histoire. Les records de ce hit ne s’arrêtent pas là, après une entrée dans le « Top 3 » des jeux les plus vendus sur la plateforme Steam.

 

Le soleil semblait donc briller sur Los Santos jusqu’à cet été 2017 où Take-Two a dit STOP ! à tous « mods » sur GTA.
Qu’est-ce qu’un « mod » ? C’est une modification du jeu par de petits plug-in et autres fichiers (NDLR – uniquement possible sur PC) qui permettent avant tout d’avoir un « mod de triche » (appelé plus communément : trainer) pour vous faire une vie de rêve, vous permettant de changer de personnage à volonté puis, tantôt de pouvoir rouler dans la dernière voiture de luxe à la mode (ne figurant pas dans le jeu de base), de bénéficier d’appartements ou de maisons tous plus luxueux les uns que les autres, d’installer un « mod graphique » qui va vous faire baver devant votre écran tellement le jeu va être mis en beauté et confondant de réalisme (NDLR – on atteint des sommets pour certains d’entre eux, mais attention c’est très gourmand en ressources et en puissance graphique), de se transformer en super-héros tels que les célèbres Iron Man, Superman, Hitman, Hulk …, et tout un tas d’autres fonctions inimaginables. En bref, vous personnalisez votre jeu comme bon vous semble en fonction de vos envies. Ces mods sont à installer avec un logiciel appelé OpenIV.

 

 

Fort de tous ces mods, sur GTA IV déjà à l’époque, un précurseur présentait, pour la première fois en France, un « mod », un véhicule de secours en vidéo sur Youtube. Il comptabilise aujourd’hui près de 260.000 followers et réussi à vivre de sa passion. Deux fois par semaine, il fait des « Live » sur GTA V en mode RP. L’équipe d’E-GamerZ l’a interviewé afin de vous faire découvrir ce désormais célèbre Youtubeur, en la personne de MattZepol. Rencontre.

Sur GTA 5 on ne peut que jouer le rôle d’un gangster sans foi, ni loi (décliné sous 3 identités : Franklin, Michaël et l’inénarrable Trevor), mais le concept appelé LSPDFR (Los Santos Police Department : First Reponse) développé par G17 Media, de talentueux développeurs Allemands, vous permet de jouer en tant que policier à GTA V (dans n’importe quel pays du monde entier – selon l’origine du développeur du mod); ce qui renverse totalement le sens du jeu, en le renouvelant. Vous pouvez également entrer dans la peau d’un pompier ou d’un ambulancier, avec le même plaisir immersif. Avis aux passionnés des services de secours en tous genres ! 

Avec cette succession de mods additionnels, le jeu en devient donc beaucoup plus réaliste, plus RP. « Real Play », qui comme son nom l’indique, insinue le fait de jouer comme dans la réalité dans un jeu vidéo. L’interaction avec les autres joueurs est donc essentielle et mise en avant, avec un univers, une mini société (avec une économie, parfois même un gouvernement) qui tente de se créer, en fonction de ce que les joueurs décident de faire avec leur personnage « in-game (en jeu), à la façon d’un jeu de rôle.

En tant que précurseur, G17 Media a très vite senti le potentiel du jeu RP en réseau, et a réussi a créer ses propres serveurs « en ligne » sur GTA 5 (courant 2016), mais de façon officieuse; ce qui a coûté la grogne de Take-Two cet été.
Rockstar a bien compris l’intérêt pour les joueurs d’utiliser ces mods uniquement autorisés en « solo », car en mode en ligne : « ces mods servent essentiellement à tricher et à porter préjudice aux autres joueurs » annonçaient-ils sur leur site internet lors d’un questions/réponses à ce sujet, pour faire cesser la polémique. Au final, Rockstar « aurait dit » à son éditeur que tant qu’ils développeraient le jeu, les mods seront autorisés en « solo » et les joueurs les utilisant en ligne : bannis sans autre forme de procès. On peut noter quand même qu’un compromis semble avoir été trouvé entre les deux entités en ne voulant pas de mods sur les consoles. Les joueurs PC ont été pénalisés en attendant 2 ans avant de pouvoir jouer à GTA V, mais peuvent aujourd’hui profiter aisément des mods après l’adoubement par Rockstar.

C’est au mois d’avril dernier que sont vraiment apparus les serveurs « moddés » en ligne, avec une sensible ressemblance avec le mode « Altis Life » de Arma III; les bugs en moins (ou presque) et l’indéniable qualité graphique en plus. Pour accéder au « dit » serveur, vous devez être « whitelisté » (accès privilégié au serveur à l’origine pour les bêta-testeurs). Dès lors, sous l’influence de « grands » youtubeur, c’est l’explosion totale et l’on voit sortir tout un tas de serveurs moddés étrangers et français aussi, et pas des moindres.

Jess, notre reporter « sans frontière » a donc été rencontrer Tonton, un des fondateurs de la « SADOJ » (Sans Andreas Department Of Justice) lors d’une rencontre IRL (In Real Life – dans la vie réelle); la communauté française montante tant par sa bienveillance que par son innovation technique de développement, qui en fait très certainement, un des serveurs les plus aboutis, depuis le lancement ces jours-ci de son serveur « Life » (a retrouver en « bonus« . Elle innove tant par sa quantité que par sa qualité, en ouvrant non pas un, mais deux serveurs (un américain, et un français) avec les mods graphique et l’univers les accompagnant.

Alors que personne n’a encore communiquer sur le futur GTA VI, quoi qu’il en soit, le hit de Rockstar et Take-two a encore de beaux jours devant lui avec l’arrivé en ce mois de décembre d’un nouveau braquage dans le mode « online »; il était temps !

GTA V reste avant tout un jeu d’action de plus en plus basé sur le tir et le combat depuis les dernières mises à jour, tandis que GTA V RP est lui, plus basé sur l’immersion dans la réalité (moins « arcade »).
On est en droit de se demander si parfois le jeu ne rattrape pas trop la réalité; si l’irréel ne se mélange pas trop à l’IRL !

 

 

Bonus :
Vidéo Youtube de MattZepol : Live du lancement du serveur « Life » #SADOJ

 

Ecriture : Dan Master
Interview & co-écriture : Jess


Reader's opinions

Laisser un commentaire


Continue reading

[There are no radio stations in the database]
// JavaScript pour le player