Le Monde de Ran arrive chez Black Box !

Written by on 8 février 2016

Le Monde de Ran, 7 volumes, arrive très bientôt chez Black Box. L’occasion de parler de cette très belle série.

Grandir, cela se fait sans tricher ! Du moins, pour le commun des mortels. Car dans la famille de Ran, qui baigne dans la magie, tout est possible. Dans la famille Uruma, la petite Ran est la plus turbulente. Elle tient ses extraordinaires pouvoirs de sa mère, magicienne de renom, son père est un tengu et son frère un loup-garou….Bref, on ne s’ennuie jamais ! D’autant plus que Ran profite de son pouvoir pour enfiler ses baskets et devenir une adulte ! Le pied pour la fillette qui devient soudainement une jeune femme de 18 ans !

Le problème, c’est que sa mère n’est pas souvent là. Elle garde une force maléfique très puissante. Difficile de grandir sans mère pour Ran qui enchaîne les 400 coups. Même son père et son frère ont du mal à freiner ses péripéties. 

Le poids des responsabilités

Le monde de Ran (Ran to Haiiro no Sekai) nous plonge dans un univers fantastique inédit, renforcé par la magie des graphismes. Le style se démarque complètement et nous ramène à d’autres temps du manga. Une émanation de nostalgie bienvenue.  

La magie est à double tranchant. On l’aura bien compris depuis le temps, et encore tout récemment avec The Ancient Magus Bride (chez Komikku). Ran apprendra à ses dépends – et ceux de son entourage – que tout usage de magie, qui plus est en avance, a un prix. Si l’oeuvre se veut par moment légère, il est rare que l’on vienne à souhaiter, à notre tour, de posséder des pouvoirs. Ici, la magie s’accompagne de responsabilités. La famille Uruma est chargée de protéger la ville, de retenir le mal et d’éliminer tout danger. Alors que Ran est encore une petite fille, mais se fait passer pour une jeune femme. Pagaille en perspective ! A l’inverse, son frère, Jin, est sur le point de devenir un homme – et un loup – accompli. Ce qui laisse présager un mariage en bonne et due forme (ou presque).

Amour, amitié et famille

On l’a dit, la famille tient une grande importance. L’amour et l’amitié également. Ce sont les liens tissés tout au long de l’oeuvre qui permettent à Ran de réaliser qui elle est et ce qu’elle doit faire – et être. Ce sont des liens qui lui permettent également de mesurer le chemin parcouru, de se dépasser et de tenir ses résolutions. Le Monde de Ran est un monde d’équilibre, mais parfois cruel pour ceux qui en viennent à sous-estimer le poids de la magie.  Une leçon tragique et intense pour une jeune enfant, mais nécessaire pour lui rappeler que toute la magie du monde ne saurait l’aider à devenir une adulte. Un secret que Ran devra transmettre à son tour…

Le Monde de Ran – Ran to Haiiro no Sekai – 7 volumes. Par Irie Aki. Sortie le 23 avril 2016 chez Black Box Editions.


Reader's opinions

Laisser un commentaire


Continue reading

Previous post

Les suites


Thumbnail
[There are no radio stations in the database]
// JavaScript pour le player