Jeu indé de la semaine : Fran Bow

Written by on 11 septembre 2015

La chronique de Murdoc

Face à une rentrée extrêmement riche en sortie diverses et variées et notamment sur la scène indépendante, il a bien fallu faire un tri et un choix. Cette semaine, c’est donc le mystérieux Fran Bow que je vous présente, un jeu inquiétant sous ses allures de dessin animé pour enfants. Après la mort brutale de ses parents, le très jeune Fran se réveille dans un hôpital où un étrange docteur la bouscule de questions.

Fran Bow, c’est le diable sous un visage d’ange. Rapidement, on se rend compte que l’esprit de la jeune fille n’est pas dans le meilleur des états et que les phénomènes bizarres Fran_Bow_Egamerzse multiplient autour d’elle. Vous allez devoir passer de tableaux en tableaux, explorant les pièces de l’asile psychiatrique, et résoudre différentes énigmes pour découvrir ce qui se trame dans la tête de Fran. Pour ce faire, vous aurez avec vous un petit porte monnaie qui vous permettra de combiner des objets et venir à bout des puzzle du jeu. Vous croiserez la route de différents personnages avec qui il faudra aussi interagir pour faire avancer l’histoire et avec qui vous pourrez simuler de petits dialogues avec des réponses à choix multiples.

Fran Bow se distingue aussi par un graphisme très particulier, qui semble tout droit sorti d’un livre pour enfant un peu sombre. Impossible de ne pas voir en Fran une sorte d’Alice aux Pays des Merveilles, avec ses grands yeux et ses vêtements excentriques. La bande son se prête à merveille à cette ambiance un peu « creepy » avec des mélodies simples mais suffisamment angoissantes pour nous mettre mal à l’aise.

En résumé :
Fran_Bow_Egamerz
Vous allez aimer Fran, son attitude gauche et flippante, sa fragilité sous son esprit malade. Difficile de ne pas se prendre de sympathie pour la jeune fille et de se laisser embarquer dans une aventure inquiétante pour tenter de l’aider à y voir plus clair sur ce qui lui arrive. Vous en dire plus serait vous spoiler à outrance, je ne peux que vous conseiller de faire le jeu et de découvrir par vous même  les terrifiants personnages qui peuplent les visions de Fran Bow.

Votre serviteur, Murdoc.


Reader's opinions

Laisser un commentaire


[There are no radio stations in the database]
// JavaScript pour le player