Jeu indé de la semaine : Hotline Miami 2

Written by on 25 juin 2015

La chronique de Murdoc

Attendu comme le messie par grand nombre de joueurs fans du premier titre de la franchise, l’épileptique et fascinant Hotline Miami 2 tire une conclusion sanglante et épique à un diptyque frénétique. On retrouve tous les éléments qui ont fait le succès de son prédécesseur, agrémentés de quelques nouveautés fort appréciables.

Hotline Miami est un jeu à l’ancienne. Déjà par ses graphismes, volontairement rétro, aux couleurs chatoyantes et vu en hauteur, façon premiers GTA. On y arpente différentes « arènes », où notre unique but est de massacrer des dizaines d’ennemis sans se faire Hotline_Miami2_Egamerzavoir, sous peine de devoir recommencer de zéro. Le deuxième épisode suit cette ligne, avec une difficulté conséquente et croissante, qui contraint parfois à recommencer un niveau des dizaines et des dizaines de fois.

Grâce à son gameplay hyper accessible, Hotline Miami devient très rapidement addictif. Un stick pour contrôler la visée, l’autre pour déplacer le personnage et un bouton pour tirer, c’est tout ce qu’il faut maîtriser pour jouer. Nouveauté du deuxième épisode, la possibilité d’avoir deux armes et donc d’augmenter considérablement sa puissance de feu, tout en permettant au joueur de viser de deux côtés différents. Vos ennemis n’ont qu’à bien se tenir.

Enfin, comment ne pas parler de l’ambiance incroyable du jeu, entre kitsch assumé, vieux polars des années 90 et bande originale furieuse. On a l’impression d’être dans un film de gangster hyper trash. Quel plaisir !

En résumé :
Hotline_Miami2_EgamerzDigne successeur de son aîné, Hotline Miami 2 réussit le tour de force de donner une suite tout aussi jouissive à un titre déjà culte dans le monde du jeu vidéo. Avec son atmosphère à part, la franchise risque bien de s’imposer comme un incontournable de l’indé rétro dans l’univers du jeu vidéo. Le titre est disponible sur Steam ainsi que sur les autres plateformes (PSN, XBLA) et vous promet de belles suées. Seule ombre au tableau : la difficulté parfois insensée de certains niveaux qui pourrait valoir à votre manette quelques belles envolées.

Votre serviteur, qui vient de rattraper sa manette en vol, Murdoc.

Hotline_Miami2_Egamerz


Reader's opinions

Laisser un commentaire


Continue reading

[There are no radio stations in the database]
// JavaScript pour le player