Jeu indé de la semaine : Darkest Dungeon

Written by on 31 mai 2015

La chronique de Murdoc

Cette semaine, on se plonge dans un RPG à l’ambiance résolument obscure et terriblement réussie. Accessible en accès anticipé, Darkest Dungeon est déjà très complet et jouable, étant seulement encore en phase alpha.

Dans Darkest Dungeon, il vous faudra composer consciencieusement votre équipe de mercenaires, afin de les plonger dans l’enfer du donjon qui surplombe la petite localité. Darkest_Dungeon_EgamerzCertains y laisseront très certainement leur vie, d’autres en reviendront traumatisés. Qu’à cela ne tienne, vous allez pouvoir recruter de nouveaux personnages, de les faire évoluer et de les reposer, avant de les renvoyer au casse pipe. Très régulièrement, de nouveaux persos vous seront automatiquement amenés, par calèche, et seront recrutables pour des prix dérisoires.

Détail sympa qui peut avoir son importance : vos persos sont des gens normaux et ont chacun leurs secrets, leurs démons.. Alcoolisme, joueur compulsif, autant de tares que vous pourrez soigner via un petit séjour dans l’ « hopital » local et moyennant finance bien sur. Utile pour rendre votre anti-héros plus efficace, mais inutile si celui ci meurt ou bien craque et décide de rentrer chez lui.

Vous aurez accès à un certain nombre de classes (bandit, soigneur, barbare, pilleur de tombes, etc.), toutes améliorables au fur et à mesure de l’avancée de votre partie. L’idée est de composer des groupes les plus complets possibles. Avant votre départ, il vous faudra Darkest_Dungeon_Egamerzaussi prévoir des provisions pour votre groupe, afin de répondre à tous ses besoins, qu’ils soient élémentaires (manger, boire) ou pratiques (pelle, cordes, etc.). Une fois dans le donjon, la progression se fait de salles en salles, via des couloirs où l’on peut aussi bien trouver des objets que tomber sur des pièges retors ou sur des monstres meurtriers. Les combats sont assez classiques, avec un système au tour par tour. Chaque personnage a des compétences propres qu’il faudra apprendre à utiliser intelligemment pour pouvoir se défaire de tous les groupes d’ennemis. Il est parfois nécessaire de mettre en place des petites stratégies pour pouvoir venir à bout de vos adversaires.

Darkest_Dungeon_EgamerzTout au long de l’exploration, il faut garder un œil sur la « barre de stress » de vos explorateurs, un indice sur l’état de nervosité de votre groupe, qui peut s’accroire face à des monstres, des lieux sombres ou d’autres choses franchement déplaisantes. Si la barre franchit le seuil de 100, le risque de voir les aventuriers péter un plomb et faire n’importe quoi s’accroît. Une épée de Damoclès en permanence sur la tête du joueur qui accroit un peu plus l’intérêt des raids.

En résumé :
Darkest_Dungeon_Egamerz
Avec son intelligence, son ambiance extraordinaire et son gameplay accrocheur, Darkest Dungeon a tout pour plaire. Disponible sur Steam en accès anticipé pour 19,99 euros (il les vaut largement), le jeu bénéficie en plus d’une patte artistique magnifique, qui rappelle beaucoup les images de l’ensorcelant Alice Madness Returns. Un jeu à posséder absolument pour tous les amateurs de RPG et fans des ambiance Role & Play, façon grands jeux de rôles à la Warhammer ou Donjon & Dragons. A noter que le jeu est entièrement en anglais, assez accessible.

Votre serviteur, dont la torche risque de bientôt s’éteindre et qui sent monter le stress, Murdoc.


Reader's opinions

Laisser un commentaire


Continue reading

[There are no radio stations in the database]
// JavaScript pour le player