Jeu indé de la semaine : Basement

Written by on 11 juin 2015

La chronique de Murdoc

Un jeu qui nous mettrait dans la peau d’un chimiste, obligé de travailler pour des truands ? Qui n’a jamais rêvé de se prendre (un peu) pour Bryan Cranston alias Heisenberg de la série Breaking Bad ? Franchement ! Il est temps de relever les manches et de mettre les mains dans les produits chimiques.

Si le concept rappelle sympathiquement l’excellente série Breaking Bad, on se laisse vite prendre au jeu et à s’acharner à devenir le parfait petit chimiste machiavélique. Vous allez devoir très rapidement gérer un petit empire, en vous procurant divers emplacements et autres sous-sols et en y assignant des « employés », chargés de développer et de produire tous les produits illicites que vous allez ensuite mettre sur le marché. Le côté gestion/chef d’entreprise est assez réussi même si relativement limité (vous ne générez pas tous les aspects du business mais seulement une très petite partie).

Pour le moment seulement encore en version beta, le jeu est relativement facile mais présente plusieurs qualités notamment sa bande son très prenante et son ambiance clandestine assez bien retranscrite. Rapidement, on craint les descentes de police et on se laisse griser par notre commerce florissant-mais-néanmoins-totalement-illégal. Clairement, le jeu se destine aux fans de la série qui souhaiterait explorer le concept en jeu vidéo, sans forcément chercher à retrouver l’univers d’Heisenberg.

En résumé :
Basement est un jeu plutôt bien fait même si quelques points gagneraient à être amélioré (difficulté, plus d’options quant à la gestion de notre « affaire »). Dans sa forme actuelle, c’est un jeu de gestion assez sympathique et prenant, pour peu qu’on adhère aux graphismes (des pixels, encore des pixels..) et au concept. Le jeu est disponible sur Steam pour 8,99 euros, alors si vous vous sentez l’âme d’un chimiste criminel en herbe et que vous avez quelques heures à tuer…

Votre serviteur, chimiste à ses heures perdues.


Reader's opinions

Laisser un commentaire


Continue reading

[There are no radio stations in the database]
// JavaScript pour le player